Home   

Français        Español           عربي           Deutsch        English     

   Prospectives
  by A S Shakiry
> 57 . L’irak, c...
> 56 . Tourisme de diff...
> 55 . Mécanismes de...
> 54 . Mécanisme de ...
> 53 . Printemps arabe ...
> 52 . Où et comment...
> 51 .
> 50 . Dubaï crée...
> 49 . Perspectives du ...
> 48 . Le parcours du v...
> 47 . Perspectives du ...
> 46 . Le forum islam e...
> 45 . Qui est le plus ...
> 44 . La vision global...
> 43 . Musées, reche...
> 42 . Le quarantenaire...
> 41 . Le parcours du v...
> 40 . Origines des civ...
> 39 . Le forum islam e...
> 38 . Visites des cime...
> 37 . Le tourisme huma...
> 36 . Le tourisme reli...
> 35 . Tourisme de paix...
> 34 . Le tourisme reli...
> 33 . Le visa touristi...
> 32 . Espaces touristi...
> 31 . L’espace ...
> 30 . Perspectives du ...
> 29 . Importance des c...
> 28 . Le vendredi, jou...
> 27 . Bagdad berceau d...
> 26 . Le hijab de bain...
> 25 . Projet de lâ€...
> 24 . La culture touri...
> 23 . «tourisme isl...
> 22 . Nos chiffres ara...
> 21 . Tourisme rési...
> 20 . Les langues et m...
> 19 . Tourisme et cons...
> 18 . Comment consolid...
> 17 . Le hadj au 21Ã...
> 16 . Dans les lieux s...
> 15 . Perspectives du ...
> 14 . La sécuritÃ...
> 13 . Hospitalité
> 12 . Festival des cul...

Issue 25

Version imprimable

Tourisme Islamique Perspectives

Projet de l’Académie du tourisme islamique

Avec la parution de ce numéro, le magazine Tourisme Islamique a clos cinq ans de son existence, au cours desquels il a eut de nombreuses réalisations, dont sa publication en cinq langues, l’arabe plus une autre langue : arabe/anglais ; arabe/français, arabe/espagnol et arabe/allemand. D’autres langues internationales sont envisagées. De même, un site web a été développé et est en perpétuelle évolution, comportant des bulletins d’information hebdomadaires du monde du tourisme en cinq langues, des espaces indéterminés pour les pays en cinq langues, un tableau des expositions et salons internationaux de tourisme, et permettant la consultation des numéros du magazine, ainsi que d’autres rubriques utiles et intéressantes qu’on ne peut détailler ici.

Le magazine est désormais connu dans les cinq continents, en raison principalement de sa participation à la majorité des expositions internationales de tourisme et de l’envoi régulier de son bulletin d’information à des dizaines de milliers de professionnels du secteur.

La première question que se posent tous ceux qui consultent notre magazine est : qu’est-ce que le tourisme islamique ? Les réponses à cette question sont aussi diverses que ceux qui les posent et qui y répondent. Une fois, à une question de la BBC en arabe, lors d’une émission en directe, j’avais répondu : « de nos jours, il n’y a aucune limite au tourisme et à l’Islam Â».

A la lueur des quelques éléments cités concernant le développement des dimensions du tourisme islamique, j’ai estimé qu’il est nécessaire de mettre en œuvre les fondements scientifiques et académiques des règles et des perspectives du tourisme islamique, en faisant du tourisme la langue contemporaine du dialogue entre nations. Ainsi, j’en suis arrivé à la nécessité, pour le magazine, d’adopter le projet de la création d’une Académie du tourisme islamique. Et j’ai le plaisir de présenter ce projet qui sera réalisé à la ville sainte de Nadjaf, la capitale du tourisme religieux en Irak.

Les questions qui méritent d’être soulevées à ce niveau sont les suivantes : quelles sont les raisons pour la création de cette académie ? Quels sont ses fondements ? Quelles matières y seront-elles enseignées ? Quelles perspectives offrira-t-elle pour les lauréats ? …etc.

En guise de réponse, nous dirons que la création de cette Académie a pour but le développement économique, culturel et scientifique, conformément aux valeurs islamiques et leur patrimoine très riches en terme de culture, de sciences qu’on peut résumer ainsi :

1-     le concept de tourisme islamique qui ne se limite pas au tourisme religieux, mais à tous les genres de tourismes exceptés ceux qui vont à l’encontre des valeurs islamiques.

2-     L’essor du tourisme international est intimement lié à l’essor économique. Après avoir été le fruit du bien-être économique, le tourisme est devenu le moteur de ce bien-être, auquel aspirent tous les pays du monde. Ce ne sont plus l’agriculture et l’industrie qui attirent les gros investissements, comme ce fut le cas au siècle dernier, mais ce sont plutôt les projets touristiques qui nécessitent des milliards de dollars. Tel le cas des pays du Golfe qui sont entrain de réaliser des projets géants et dépensent des millions de dollars pour la promotion et l’attraction des touristes étrangers. Mais, ce type de tourisme est une imitation de ce qui est déjà disponible ailleurs. Il ne durera peut-être pas dans le contexte fortement concurrentiel du marché international de tourisme.

3-     Les mausolées et sanctuaires des prophètes, les mosquées historiques et les lieux de pèlerinages sont la matière première du tourisme, issues des croyances profondes des peuples musulmans et vers lesquels se dirigent des millions de Musulmans tout au long de l’année. Il n’y a aucune concurrence entre ces lieux, chacun ayant une place à part auprès de tous les Musulmans ou auprès de chacune de ses composantes. Les investissements dans ce type de tourisme ont un rendement sûr, contrairement aux autres types dont les clients peuvent s’en détourner vers d’autres produits.

                                                                         

Comment développer et actualiser ce tourisme brut ?

Ce tourisme a fait un premier grand pas avec la parution du magazine Tourisme Islamique et un second avec l’édition de son site web. La portée considérable de ces deux phares médiatiques a incité les établissements médiatiques et économiques à créer des expositions spécialisées et des stations de télévision, à présenter des programmes télévisuels dans la plupart des chaînes de télévision relatifs à des sites et villes touristiques. Cela, outre l’adoption par de nombreux pays de plans de développement touristique.

Toutes ces raisons nous ont amené à fonder l’Académie du tourisme islamique à Nadjaf, la sainte.

 

Pourquoi Nadjaf ?

La réponse est simple. A Nadjaf, il y a le mausolée du commandeur des croyants, l’Imam Ali Bnou Abi Taleb (SL), neveu du Prophète (PSL), époux de son immaculée fille et membre de Ahl al Bayt, dont le saint Coran a loué les qualités et les réalisations et exigé qu’on les salue à chaque prière faite au nom du Prophète (PSL). Un hadith dit : « Moi je suis la cité de la science, et Ali en est la porte Â». Ali (S) est le père des Imams et le symbole des valeurs islamiques. Son mausolée est visité par des gens des quatre coins du monde ; et s‘il y avait les équipements nécessaires pour accueillir les visiteurs toute l’année, des millions de Musulmans y viendraient. Donc, Nadjaf est le lieu idoine pour abriter l’Académie du tourisme islamique, sachant en outre que celle-ci sera située entre trois villes saintes, Karbala, Nadjaf et Koufa. Ces villes abritent de nombreux sanctuaires de saints et des sites islamiques et historiques de la première époque musulmane.

Et également, du fait que Nadjaf, à travers son histoire, était et reste un centre international d’études islamiques, de langue, de théologie, de littérature et d’histoire ; à tel point qu’elle a surpassé de nombreuses universités internationales qui mettent en avant leur profond enracinement historique. Durant les dernières décennies, les études académiques modernes qui y sont dispensées, ont commencé à suivre parallèlement les études traditionnelles qui y connaissent un développement notable jusqu’à nos jours. D’éminentes personnalités de théologie, de poésie, de littérature en sont sorties et sont réparties à travers le monde.

 

Quels sont les programmes d’étude de l’Académie ?

1-     la biographie des saints en mettant l’accent sur leurs qualités religieuses, scientifiques, humaines et de djihad. Recueillie des ouvrages de base de la part de professeurs spécialisés en études historiques.

2-     l’histoire de la construction des mausolées et sanctuaires dans le monde, leurs principales étapes et les personnes ou institutions qui ont Å“uvré à leur édification.

3-     L’histoire de la fondation et du développement des villes musulmanes, notamment celles qui se sont développées suite à l’existence d’un mausolée ou sanctuaire ou quelque autre raison.

4-     Les sites touristiques, historiques, naturel et civilisationnels répandus dans les villes islamiques et à leur alentour.

5-     Les occasions des visites, leur durée et leurs rituels.

6-     Programmation des voyages touristiques en vue de commercialiser tous les genres de produits touristiques, et ce en année terminale. Des logiciels sont disponibles pour ces programmes.

7-     Les techniques du guide en tourisme, avec un volet important consacré à l’histoire des sites.

8-     L’hôtellerie avec toutes ses disciplines.

9-     Le tourisme social et culturel

10- La  gestion des restaurants

11- Le voyage et les moyens de transport locaux et internationaux

12- L’information touristique

13- Les langues, principalement l’arabe, l’anglais et la langue d’origine

14- Matières du tourisme en vue de les enseigner dans les établissements scolaires

15- Toutes matières pouvant servir le développement du tourisme

Toutes ces matières doivent être conçues, enseignées et appliquées suivant les derniers standards technologiques.

 

Les opportunités offertes par l’Académie pour ceux qui veulent poursuivre des études d’application :

·        la bibliothèque de l’Académie qui disposera d’ouvrages, magazines et bulletins relatifs aux matières enseignées du champ du tourisme et voyage, et qui sera accessible aux étudiants et chercheurs.

·        Le département d’information, d’Internet et la photothèque qui sera au sein de l’Académie tout en étant autonome.

·        L’exposition internationale permanente qui sera établie aux alentours de l’Académie où seront présentés les divers produits et activités touristiques.

·        Le travail et le stage dans les hôtels et restaurants (4 et 5 étoiles) du site.

·        Préparer les contacts avec les écoles, les instituts et les universités spécialisés en tourisme, ainsi que l’échange de visites avec eux.

·        Coopération avec les établissements et les organisations internationales en matière de culture et de tourisme, tels que l’UNESCO de l’ONU, l’ISESCO de l’Organisation du Congrès Islamique (OCI), l’Organisation Arabe du Tourisme (OAT), et d’autres.

·        Les visites aux sanctuaires, mausolées, sites historiques et touristiques ; ainsi que les activités qui animent le tourisme dans les zones avoisinantes, tels les agences de voyage, restaurants et hôtels, et les stages dans ces derniers qui permettent de faire la comparaison des matières enseignées avec ce qui se passe dans le monde.

·        Possibilités d’organiser des voyages touristiques à des régions de l’Irak et à des pays voisins pour connaître leurs sites et leurs programmes touristiques.

 

Enfin, quels sont les métiers auxquels ils seront qualifiés ?

a-      tous les métiers du tourisme ou les activités qui le soutiennent

b-     le métier de guide touristique accompagnant les groupes de touristes, voire les familles et les individus.

c-      Travail dans les agences de voyage et de tourisme et élaboration des programmes touristiques.

d-     Travail dans l’administration des hôtels, les restaurants et autres services spécialisés annexes.

e-      Information et programmation électronique en matière de tourisme et voyage.

f-       Enseignement du tourisme dans les écoles et instituts de tourisme.

g-      Spécialités et activités nouvelles de l’industrie du tourisme régionale et internationale.

h-      Préparation des expositions et participation dans les expositions internationales pour faire connaître et commercialiser les produits touristiques.

 

Ce sont là quelques idées que nous présentons dans cet espace limité. Nous reviendrons dans d’autres occasions aux détails.

 

Que Dieu nous assiste pour réussir.

Le dos pour dpasser

Copyright © A S Shakiry and TCPH Ltd.

View World Tourism Exhibitions

 

 


Founded by Mr. A.S.Shakiry on 2011     -     Published by TCPH, London - U.K
TCPH Ltd
Islamic Tourism
Unit 2B, 2nd Floor
289 Cricklewood Broadway
London NW2 6NX, UK

Copyright © A S Shakiry and TCPH Ltd.
Tel: +44 (0) 20 8452 5244
Fax: +44 (0) 20 8452 5388
post@islamictourism.com