Home   

Français        Español           عربي           Deutsch        English     

   Prospectives
  by A S Shakiry
> 57 . L’irak, c...
> 56 . Tourisme de diff...
> 55 . Mécanismes de...
> 54 . Mécanisme de ...
> 53 . Printemps arabe ...
> 52 . Où et comment...
> 51 .
> 50 . Dubaï crée...
> 49 . Perspectives du ...
> 48 . Le parcours du v...
> 47 . Perspectives du ...
> 46 . Le forum islam e...
> 45 . Qui est le plus ...
> 44 . La vision global...
> 43 . Musées, reche...
> 42 . Le quarantenaire...
> 41 . Le parcours du v...
> 40 . Origines des civ...
> 39 . Le forum islam e...
> 38 . Visites des cime...
> 37 . Le tourisme huma...
> 36 . Le tourisme reli...
> 35 . Tourisme de paix...
> 34 . Le tourisme reli...
> 33 . Le visa touristi...
> 32 . Espaces touristi...
> 31 . L’espace ...
> 30 . Perspectives du ...
> 29 . Importance des c...
> 28 . Le vendredi, jou...
> 27 . Bagdad berceau d...
> 26 . Le hijab de bain...
> 25 . Projet de lâ€...
> 24 . La culture touri...
> 23 . «tourisme isl...
> 22 . Nos chiffres ara...
> 21 . Tourisme rési...
> 20 . Les langues et m...
> 19 . Tourisme et cons...
> 18 . Comment consolid...
> 17 . Le hadj au 21Ã...
> 16 . Dans les lieux s...
> 15 . Perspectives du ...
> 14 . La sécuritÃ...
> 13 . Hospitalité
> 12 . Festival des cul...

Issue 42

Version imprimable

Tourisme Islamique Perspectives

Le quarantenaire de la visite du mausolée de l’Imam Hussein: tourisme de deuil, de paix et d’inspiration

C’est la plus importante visite que connaît la ville sainte de Karbala. Celle aussi qui exige plus de préparation tant de la part des habitants locaux que des visiteurs. Elle se déroule, le 20 Safar de chaque année, et attire pour une semaine des millions de visiteurs de l’Irak et de l’étranger.

A travers des rituels collectifs de commémoration de la pensée et de l’école de paix et de réforme, héritées et adoptées par Hussein Ibn Ali Ibn Abou Taleb, petit-fils du prophète Mohammed (PSL), perpétués durant plus de 1400 ans, le nombre des adeptes et partisans de la « révolution pour la paix mondiale », ne cesse de s’accroître à travers le monde. Des millions de visiteurs affluent vers la ville. Les Irakiens y vont à pied, bravant les longues distances. Tous les visiteurs viennent à Karbala, qui a connu l’événement historique de Taf, où furent tués Hussein, sa famille et ses compagnons, qui ont cru que la réforme imposée par la force ne peut durer ; et que la réforme par le dialogue, la persuasion et la foi est une réforme qui dure, car elle reliée à l’âme et au cœur, non à la force ou à la tyrannie qui disparaissent inéluctablement avec la disparition des outils de force et de coercition. La révolution de Hussein était et reste une révolution de raison et de cœur. La paix et le changement social, politique et culturel réclamé par Hussein, était une révolution blanche. Si cela nécessite des sacrifices, cela ne doit pas être au dépend des autres par l’assassinat et la terreur ; mais le prix en est fourni par ses partisans, même au prix de leurs biens et leur vie. Le fait que l’Imam Hussein ait affirmé que l’Islam appelle au dialogue et à la non violence, et est resté fidèle à ce principe jusqu’à son entrée en Irak et son martyre le 10 Moharram, a permis la pérennisation de cette épopée. De même, sa sortie avec ses enfants et sa famille, dans sa marche pour la Vérité ; ainsi que sa conviction de ne jamais commencer l’agression, d’éviter la malveillance, même si cela est tangible chez l’adversaire, ont conforté sa réputation.

Ce sont ces mêmes principes qui poussent des millions de gens à aller à Karbala, en quête de paix, de sécurité et de quiétude ; dépassant les contingences du quotidien qui secouent l’Irak et son peuple. Il est manifeste de constater que ce qui rassemble le plus les Irakiens, malgré leur diversité ethnique et doctrinale – ce qui est rare à travers le monde – c’est justement l’affaire de l’Imam Hussein. Les visites à Karbala étant marquées par une ambiance de concorde et de respect. Tous les visiteurs déploient tous leurs effort pour la réussite des cérémonies, tant les musulmans que les chrétiens ou les « sabea mendaïtes ». En ce sens, la décisions des frères chrétiens d’Irak, de ne pas célébrer cette année Noël et le Nouvel an, du fait qu’ils ont coïncidé avec Achoura, par respect à cet événement et aux sentiments de leurs frères musulmans ; ainsi que les efforts d’organisation et d’aide fournies par les « sabea mendaïtes » aux visiteurs irakiens venus à pied, sont une preuve tangible de la symbiose du peuple irakien, et de la vénération de l’Imam Hussein en tant que symbole de liberté.

La mémoire historique de l’Irak témoigne de la participation à ces cérémonies des frères juifs d’Irak, par le Cortège de Daniel, à Bagdad dans les années 30 et 40 du siècle précédent. Tous les visiteurs portent des étendards de paix et d’amitié ; tous viennent semble-t-il pour implorer devant la mausolée de l’Imam la paix en Irak. Ceux qui sont en quête de liberté ou de droits humains, s’y retrouvent, car l’Imam Hussein en a été un des meilleurs défenseurs.

 

Marche d’inspiration

Hussein était au cours de sa vie et de son martyre une école de principes, d’éthique et de volonté. Cette commémoration est l’opportunité pour s’inspirer de sa pensée, de ses mœurs et de sa solidité :

- les rituels vivent grâce à la religion, à l’éthique, aux valeurs, aux moyens scientifiques légitimes. Son parcours ne peut en aucun cas conforter des charlatans, des mercenaires ou des gens insignifiants. Les aspects négatifs constatés lors de ces visites ne sont que des tentatives conscientes ou inconscientes d’occulter l’apport de Taf ; mais cet apport est de loin supérieur à ces tentatives.

- l’Imam Hussein avait une grande âme, incapable de haïr même ceux qui l’ont combattu. Ainsi, Taf portera toujours son sang en tant que flambeau et voix forte face aux oppresseurs. Hussein restera un projet de renaissance et de djihad au profit de Dieu.

 

Recommandations pour la réussite des visites :

• effectuer la prière du vendredi en son temps lors de la marche collective

• préparer des zones d’hébergement et de repos, avec équipements et nourriture, à chaque 20 km environ sur les routes menant à Karbala

• fournir les guides et brochures de conseils pour les visiteurs, en leur rappelant aussi l’historique des visites et les pratiques et formules d’invocation appropriées ; avec des cartes désignant les aire de repos, des numéros de téléphone des différents organismes fournissant des services médicaux ou autres ; et des conseils d’ordre général sur le comportement approprié à adopter pour que cette visite respecte la dimension islamique, civilisée et humaine convenable.

• Respecter scrupuleusement la pensée husseinite et éviter les rites importés d’autres peuples et qui n’ont aucun rapport avec la religion musulmane

• Fournir les moyens de transport gratuits pour assurer le retour des visiteurs à la fin des cérémonies ; et veiller sérieusement à construire une ligne de train entre Bassora et Karbala et une autre de Bagdad à Karbala. Sachant que ces lignes vont être utiles tout le long de l’année, car outre la visite du quarantenaire, il y a dix autres visites qui attirent un million de visiteurs chacune. En outre, la visite hebdomadaire (ou visite de la veille du vendredi) attire entre 750 000 et un million de visiteurs.

• Organiser de manière centralisée les cortèges husseinites, à l’intérieur et à l’extérieur de Karbala, afin d’assurer la qualité des services.

• Eviter l’offre excessive de nourriture, car on constate des bouteilles d’eau quasi pleines et des plastiques avec des aliments jetés sur les bords des routes, un gaspillage intolérable.

• Réserver une partie des recettes du mausolée aux orphelins, veuves et déshérités, qui sont nombreux en Irak

• Le visiteur devra respecter les mœurs en vigueur, s’habiller convenablement et être propre, pour donner une bonne image des adeptes de Ahl Al Bayte, et éviter tout comportement qui donnerait aux ennemis de l’Irak l’occasion de l’utiliser pour s’attaquer à Ahl Al Bayte et nuire à leurs partisans.

• Etablir un système de collecte et de traitement des détritus laissés par les visiteurs, en vue de leur recyclage en engrais, papier et autres produits, et dans le but de préserver l’environnement.

O voyageurs vers votre guide l’Imam Hussein, que Dieu vous protège

Que Dieu nous assiste pour réussir

 

Le dos pour dpasser

Copyright © A S Shakiry and TCPH Ltd.

View World Tourism Exhibitions

 

 


Founded by Mr. A.S.Shakiry on 2011     -     Published by TCPH, London - U.K
TCPH Ltd
Islamic Tourism
Unit 2B, 2nd Floor
289 Cricklewood Broadway
London NW2 6NX, UK

Copyright © A S Shakiry and TCPH Ltd.
Tel: +44 (0) 20 8452 5244
Fax: +44 (0) 20 8452 5388
post@islamictourism.com