Home   

Français        Español           عربي           Deutsch        English     

    Issue 12
    Issue 13
    Issue 14
    Issue 15
    Issue 16
    Issue 17
    Issue 18
    Issue 19
    Issue 20
    Issue 21
    Issue 22
    Issue 23
    Issue 24
    Issue 25
    Issue 26
    Issue 27
    Issue 28
    Issue 29
    Issue 30
    Issue 31
    Issue 32
    Issue 33
    Issue 34
    Issue 35
    Issue 36
    Issue 37
    Issue 38
    Issue 39
    Issue 40
    Issue 41
    Issue 42
    Issue 43
    Issue 44
    Issue 45
    Issue 46
    Issue 47
    Issue 48
    Issue 49
    Issue 50
    Issue 51
    Issue 52
    Issue 53
    Issue 54
    Issue 55
    Issue 56
    Issue 57
    Issue 58
    Issue 59

S’abonner par liste mailing


Disneyland Paris a 20 vingt ans et fait mieux que la Tour Eiffel
16/03/2012

 

TF1 –16/03/2012

Le parc d'attraction, qui fête ses 20 ans d'existence, a généré 50 milliards d'euros de valeur ajoutée pour l'économie française, selon une étude. Le projet avait été très critiqué lors de son ouverture.

Disneyland Paris, un bon filon pour la France. Le parc d'attraction ouvert il y a vingt ans a généré 50 milliards d'euros de valeur ajoutée pour l'économie française, selon une étude de la délégation interministérielle au projet Euro Disney, qui tire un bilan économique et social résolument positif. Cette étude souligne "le rôle moteur de Disneyland Paris", dont le premier parc a ouvert ses portes le 12 avril 1992.

"C'est une vraie réussite économique en terme de partenariat public-privé",  a déclaré le préfet de la région Ile-de-France et délégué interministériel au projet, Daniel Canepa. Pour 666 millions d'euros d'investissements publics au départ (interconnexions TGV, RER, échangeurs, etc.), très décriés à l'époque, "la somme a été décuplée en 20 ans par l'investissement privé", qui a été de 7 milliards d'euros, selon l'étude. En clair, relève le PDG d'Euro Disney Philippe Gas, "chaque fois que le  secteur public a investi un euro, le secteur privé en a investi 10, alors que l'habitude est plutôt un ratio de 1 pour 4 dans la petite couronne" de Paris. Pour Daniel Canepa, les polémiques originelles sur un gouffre d'argent public et "les craintes vis-à-vis du géant américain" et de ses méthodes, notamment pour le secteur privé, se sont avérées "injustifiées". En termes d'image, l'étude note que Disneyland a dopé l'attractivité de la destination France.

Première destination touristique d'Europe, le royaume de Mickey et  Cendrillon a accueilli en 20 ans plus de 250 millions de visiteurs, dont 15,7 millions en 2011, un record. "J'en suis un peu désolé, mais c'est devant Le Louvre (8,4 millions de touristes en 2011) et la Tour Eiffel (6,6 millions)", dit Daniel Canepa. Les visiteurs de Disneyland ont dépensé 59 milliards d'euros en 20 ans en France, ce qui représente 6,2% des recettes en devises du tourisme en France  sur la période. Et sur le plan social, 55.000 emplois ont été créés en 20 ans. Les comptes d'Euro Disney sont eux dans le rouge, plombés par le remboursement d'une dette colossale qui ne sera épongée qu'en 2024. Mais ils ont connu des bénéfices entre 1995 et 2001, et étaient à l'équilibre sur l'exercice 2008, souligne le groupe.

Back to main page

TCPH Ltd
Islamic Tourism
Unit 2B, 2nd Floor
289 Cricklewood Broadway
London NW2 6NX, UK
Tel: +44 (0) 20 8452 5244
Fax: +44 (0) 20 8452 5388
post@islamictourism.com

itmlondon@tcph.org

Back To Top

Copyright © A S Shakiry and TCPH Ltd.


 


View World Tourism Exhibitions

Islamic Tourism Prospects


Founded by Mr. A.S.Shakiry on 2011     -     Published by TCPH, London - U.K
TCPH Ltd
Islamic Tourism
Unit 2B, 2nd Floor
289 Cricklewood Broadway
London NW2 6NX, UK

Copyright © A S Shakiry and TCPH Ltd.
Tel: +44 (0) 20 8452 5244
Fax: +44 (0) 20 8452 5388
post@islamictourism.com