Home   

Français        Español           عربي           Deutsch        English     

    Issue 12
    Issue 13
    Issue 14
    Issue 15
    Issue 16
    Issue 17
    Issue 18
    Issue 19
    Issue 20
    Issue 21
    Issue 22
    Issue 23
    Issue 24
    Issue 25
    Issue 26
    Issue 27
    Issue 28
    Issue 29
    Issue 30
    Issue 31
    Issue 32
    Issue 33
    Issue 34
    Issue 35
    Issue 36
    Issue 37
    Issue 38
    Issue 39
    Issue 40
    Issue 41
    Issue 42
    Issue 43
    Issue 44
    Issue 45
    Issue 46
    Issue 47
    Issue 48
    Issue 49
    Issue 50
    Issue 51
    Issue 52
    Issue 53
    Issue 54
    Issue 55
    Issue 56
    Issue 57
    Issue 58
    Issue 59

S’abonner par liste mailing


Les Marocains occupent 50% des nuitées dans les hôtels de Sebta
01/10/2012

 

Yabiladi//01/10/2012

En ces temps de crise, la droite qui dirige Sebta (Ceuta, ville marocaine encore occupée par l’Espagne) élabore un plan exclusivement destiné aux touristes marocains. Une clientèle en hausse, notamment durant les périodes de soldes de janvier et de juillet.

Les autorités de Sebta parient sur les touristes marocains. Ils représentent déjà 50% des nuitées enregistrées dans les hôtels de la ville. Un chiffre encourageant qui est à l’origine de l’étude menée par la municipalité, et dont les résultats seront publiés vers la fin d’octobre, en vue de classer les ressortissants marocains qui entrent à Sebta selon des catégories bien particulières : touristes, acheteurs (contrebande) et travailleurs. Des estimations du gouvernement local avancent que 25.000 personnes et 2.500 véhicules en provenance du Maroc entrent quotidiennement à Sebta. Une affluence capitale pour l’économie de la ville.

Sebta vit en, effet, grâce à la contrebande. Une activité à laquelle s’est ajoutée, notamment ces dernières années, le tourisme ou plus exactement le shopping en période de soldes (celles de l’hiver du 7 janvier au 7 mars et de l’été du 1er juillet au 31 août). Dans les deux cas, la clientèle est la même : des Marocains. De plus en plus de nationaux prennent la destination de Sebta pour acheter leurs vêtements, de bonne qualité et bon marché. Une tendance à la hausse à l’exception des soldes de juillet. La presse locale a en effet, déploré le nombre réduit des Marocains qui ont visité la ville, imputant cette baisse inattendue au mois de ramadan.

Des brochures en arabe

En dépit de cette petite performance, les autorités de Sebta comptent doubler d’efforts pour attirer le maximum de touristes en provenance du Maroc. Des bureaux d’informations exclusivement dédiées aux Marocains seront installés à l’entrée de la villa pour mieux recevoir ces clients qui font vivre l’économie locale. Des brochures écrites en langue arabe seront, également, mis à la disposition de ces touristes au pouvoir d’achat important. C’est une première. Des estimations locales, estiment qu’un touriste marocain dépense, durant les périodes de solde, entre 500 et 800 euros dans les grandes enseignes de Sebta.

Les arrivées de marocains dans cette ville pourrait connaître une nette augmentation si la proposition de l’ouverture d’une ligne quotidienne d’autocars reliant Tanger, Tétouan à Sebta parviendrait à se réaliser.

Back to main page

TCPH Ltd
Islamic Tourism
Unit 2B, 2nd Floor
289 Cricklewood Broadway
London NW2 6NX, UK
Tel: +44 (0) 20 8452 5244
Fax: +44 (0) 20 8452 5388
post@islamictourism.com

itmlondon@tcph.org

Back To Top

Copyright © A S Shakiry and TCPH Ltd.


 


View World Tourism Exhibitions

Islamic Tourism Prospects


Founded by Mr. A.S.Shakiry on 2011     -     Published by TCPH, London - U.K
TCPH Ltd
Islamic Tourism
Unit 2B, 2nd Floor
289 Cricklewood Broadway
London NW2 6NX, UK

Copyright © A S Shakiry and TCPH Ltd.
Tel: +44 (0) 20 8452 5244
Fax: +44 (0) 20 8452 5388
post@islamictourism.com