Home   

Français        Español           عربي           Deutsch        English     

   Prospectives
  by A S Shakiry
> 57 . L’irak, c...
> 56 . Tourisme de diff...
> 55 . Mécanismes de...
> 54 . Mécanisme de ...
> 53 . Printemps arabe ...
> 52 . Où et comment...
> 51 .
> 50 . Dubaï crée...
> 49 . Perspectives du ...
> 48 . Le parcours du v...
> 47 . Perspectives du ...
> 46 . Le forum islam e...
> 45 . Qui est le plus ...
> 44 . La vision global...
> 43 . Musées, reche...
> 42 . Le quarantenaire...
> 41 . Le parcours du v...
> 40 . Origines des civ...
> 39 . Le forum islam e...
> 38 . Visites des cime...
> 37 . Le tourisme huma...
> 36 . Le tourisme reli...
> 35 . Tourisme de paix...
> 34 . Le tourisme reli...
> 33 . Le visa touristi...
> 32 . Espaces touristi...
> 31 . L’espace ...
> 30 . Perspectives du ...
> 29 . Importance des c...
> 28 . Le vendredi, jou...
> 27 . Bagdad berceau d...
> 26 . Le hijab de bain...
> 25 . Projet de lâ€...
> 24 . La culture touri...
> 23 . «tourisme isl...
> 22 . Nos chiffres ara...
> 21 . Tourisme rési...
> 20 . Les langues et m...
> 19 . Tourisme et cons...
> 18 . Comment consolid...
> 17 . Le hadj au 21Ã...
> 16 . Dans les lieux s...
> 15 . Perspectives du ...
> 14 . La sécuritÃ...
> 13 . Hospitalité
> 12 . Festival des cul...

Issue 47

Version imprimable

Tourisme Islamique Perspectives

Perspectives du tourisme islamique Strategies de gestion des crises touristiques

Les recettes de l’industrie touristique sont l’une des principales sources de revenues pour de nombreux pays et contrées. Leur participation dans l’économie vient juste après les secteurs de l’énergie pour beaucoup de pays. Leur part dans le revenu national est en constante progression, pour les pays ayant réussi à préserver la stabilité de ce secteur et le prémunir contre les chocs et les crises d’ordre naturel, politique, économique, ou sanitaire.

La préservation d’une évolution stable et croissante du secteur touristique n’est nullement le fruit du hasard ou de la chance. C’est plutôt le résultat de politiques, de stratégies et de plan soigneusement étudiés et élaborés au préalable, dans le cadre de ce qu’on pourrait qualifier de science de gestion des crises touristiques. Discipline qui fait des recherches sur les théories, les changements, les acteurs influents et les mesures à prendre pour éviter, ou au moins, atténuer les dommages résultant des crises et des catastrophes naturelles, avant, durant et après la crise, afin de relancer rapidement le tourisme.

Saisons de catastrophes, vagues de tsunami sans précédent sur les côtes de l’Océan indien causant un terrible désastre… Forêts en feu en Russie et en Californie (USA)…Tremblement de terre en Indonésie…Divers types de grippes se diffusant par le biais des voyageurs…Explosions terroristes, ici ou là…Crise économique mondiale …Inondations noyant le un cinquième de la superficie du Pakistan...Brume volcanique paralysant le trafic aérien entre l’Europe et de nombreux pays … Fuite énorme de pétrole au Golf du Mexique polluant de belles côtes des Etats-Unis...Ce sont autant d’événements qui ont constitué les gros titres des medias et ont fortement impacté le tourisme, l’activité de transport et de communication dans le monde, ainsi que l’environnement naturel et architectural. Mais, ce qui a été différent, c’est la manière avec laquelle on a réagi à ces événements d’un pays à l’autre. Ainsi, des pays sont sortis de leur crise en un temps record et avec des dégâts minimes. D’autres, souffrent encore de l’impact d’événements survenus depuis des années.

Le meilleur exemple qu’on peut présenter, en tant que responsables du magazine Tourisme Islamique, sur la meilleure gestion de telles crises, est celui du prophète Youssouf, en Egypte, lors des années de sécheresse. En effet, il a su gérer cette crise avec une compétence exemplaire, non seulement au niveau de l’Egypte; mais pour toutes les régions avoisinantes; et ce à travers la construction de greniers dans diverses régions d’Egypte et en conservant le blé dans son épi afin d’éviter son gaspillage, durant sept années. Autre élément démontrant la sagesse de sa gestion: il a maintenu le prix du blé à son niveau d’avant la sécheresse. Il a même préservé de quoi nourrir les bêtes durant cette période. Ainsi, personne ne se plaignit du manque de nourriture, ni du renchérissement du prix des denrées alimentaire, ni en Egypte, ni aux régions environnantes.

A travers ce qu’on vient d’exposer ci-dessus, il s’avère que le secteur du tourisme est un secteur majeur et vital pour l’économie de tout pays. Il est impératif de prendre les mesures nécessaires pour le protéger de tout ce qui peut affecter sa croissance et sa stabilité. Voici quelques recommandations en ce sens:

1- Créer une haute instance de gestion des crises touristiques dans chaque pays, ayant pour mission d’élaborer des plans et des stratégies globales pour faire face aux diverses crises pouvant affecter le tourisme, et coordonner avec les autres institutions politiques, économiques et sociales du pays. Et mettre en place des antennes dans les régions à valeur touristique, qui soient responsables de la mise en œuvre des plans locaux de lutte contre l’impact des crises.

2- Nécessité de coordonner les efforts au niveau international afin de gérer efficacement les crises et les risques qui peuvent affecter le secteur; et échanger les expériences entre diverses institutions de gestion des crises touristiques des différents pays, notamment ceux dont les caractéristiques régionales, géographiques et climatiques sont communes ou qui sont exposés aux mêmes risques et menaces, d’une part ; et de l’autre, le département de gestion des risques et crises de l’Organisation Mondiale du Tourisme.

3- Importance des stages pour la mise en œuvre des plans adoptés, et des divers scénarii éventuels. Les différentes parties concernées et impliquées, établissements, sociétés et responsables, doivent être informées des mesures, des étapes d’exécution et du moment de déclenchement des opérations d’urgence ; afin que chacune sache clairement en quoi consiste son rôle et le moment opportun de son intervention. La bonne évaluation, l’administration compétente, l’étude des divers risques, la mise en œuvre des études et des plans préétablis des différentes crises, ne peuvent en aucun cas empêcher ces crises ; mais ils peuvent faire en sorte que ces crises ne se transforment pas en catastrophes.

4- Faire prendre conscience aux populations l’importance du tourisme, et faire de ce secteur un département d’intérêt suprême de l’Etat. Recommander à tout le monde de préserver son développement en faisant face à tous les risques éventuels, par le biais des médias, de conférences et de sessions de stages spécialisées pour atteindre les objectifs fixés.

Faisons en sorte que le tourisme soit comme les vaisseaux par lesquels coule la vie des nations.

Que Dieu nous aide pour réussir

Le dos pour dpasser

Copyright © A S Shakiry and TCPH Ltd.

View World Tourism Exhibitions

 

 


Founded by Mr. A.S.Shakiry on 2011     -     Published by TCPH, London - U.K
TCPH Ltd
Islamic Tourism
Unit 2B, 2nd Floor
289 Cricklewood Broadway
London NW2 6NX, UK

Copyright © A S Shakiry and TCPH Ltd.
Tel: +44 (0) 20 8452 5244
Fax: +44 (0) 20 8452 5388
post@islamictourism.com