Home   

Français        Español           عربي           Deutsch        English     

   Prospectives
  by A S Shakiry
> 57 . L’irak, c...
> 56 . Tourisme de diff...
> 55 . Mécanismes de...
> 54 . Mécanisme de ...
> 53 . Printemps arabe ...
> 52 . Où et comment...
> 51 .
> 50 . Dubaï crée...
> 49 . Perspectives du ...
> 48 . Le parcours du v...
> 47 . Perspectives du ...
> 46 . Le forum islam e...
> 45 . Qui est le plus ...
> 44 . La vision global...
> 43 . Musées, reche...
> 42 . Le quarantenaire...
> 41 . Le parcours du v...
> 40 . Origines des civ...
> 39 . Le forum islam e...
> 38 . Visites des cime...
> 37 . Le tourisme huma...
> 36 . Le tourisme reli...
> 35 . Tourisme de paix...
> 34 . Le tourisme reli...
> 33 . Le visa touristi...
> 32 . Espaces touristi...
> 31 . L’espace ...
> 30 . Perspectives du ...
> 29 . Importance des c...
> 28 . Le vendredi, jou...
> 27 . Bagdad berceau d...
> 26 . Le hijab de bain...
> 25 . Projet de lâ€...
> 24 . La culture touri...
> 23 . «tourisme isl...
> 22 . Nos chiffres ara...
> 21 . Tourisme rési...
> 20 . Les langues et m...
> 19 . Tourisme et cons...
> 18 . Comment consolid...
> 17 . Le hadj au 21Ã...
> 16 . Dans les lieux s...
> 15 . Perspectives du ...
> 14 . La sécuritÃ...
> 13 . Hospitalité
> 12 . Festival des cul...

Issue 48

Version imprimable

Tourisme Islamique Perspectives

Le parcours du voyageur vers le père des prophètes Abraham

Personnalité remarquable, Abraham est le père des prophètes. C’est un prophète glorifié par les trois religions déistes, judaïsme, christianisme et islam ; à tel point que celles-ci sont qualifiées de religions abrahamiques. Selon des historiens, il serait né en 1861 avant Jésus Christ. Dieu l’a préféré aux autres humains et l’a honoré en lui conférant un message monothéiste pur. Il a doté de raison ses adeptes. Ses descendants ont reçu la prophétie et le Livre. Tous les prophètes qui lui ont succédé sont ses descendants, ses fils ou ses petits fils. Et la venue du dernier prophète Mahomet (PSL), fut une réponse à une imploration d’Abraham envers Dieu, lui demandant d’envoyer aux analphabètes un prophète issu de leur milieu.

Abraham est cité à maintes reprises dans le Coran, notamment dans les versets : Al Baqarah (la vache), Al Imrane (la famille d’Imrane), Al Anaam (les bestiaux), An-Nahl (les abeilles), Ibrahim (Abraham), Al Hijr, Al Anbiya (les prophètes), Al Haj (le pèlerinage), Mariame (Marie), Houd, Achoaraa (les poètes), Al Ankaboute (l’araignée), Azzukhruf (l’ornement), Ad-daryate (celles qui éparpillent), et Saffate (les rangées). A travers ces versets, se révèlent sa grande personnalité, ses positions, sa méthode, sa patience et sa résistance, donnant l’exemple à ses successeurs. On y découvre aussi le climat qui prévalait dans sa société d’alors, où se distinguaient trois catégories de gens : une catégorie adorant les astres, les étoiles et le soleil ; une autre adorant les statuettes en bois ou en pierre ; et une troisième adorant les rois et les gouvernants.

Abraham eut pour mission de changer cette situation où régnaient l’injustice, l’égarement, l’ignorance et les tyrans de l’époque. Il fut la personnification de la nation, comme le décrit le Coran. Il se soumit à la volonté de Dieu ; voyageant à travers pays, royaumes et villes : l’Irak, où il fut né, la Turquie, la Syrie, la Jordanie, la Palestine, l’Egypte ; et s’installa à La Mecque, où il reconstruisit la Kaaba, la Maison de Dieu, et appela les gens à adorer Dieu l’unique. Il soutint les faibles et les pauvres ; et guida les gens vers la vérité et l’équité. On ne connaît pas avec précision les distances parcourues par Abraham dans sa quête vers Dieu ; mais ce fut certainement une très longue marche, vu les vastes pays par lesquels il est passé. Ce fut aussi, un voyage pénible, à une époque où il n’y avait pas des moyens de transport rapides et confortables. Il était toujours le voyageur vers Dieu, qu’il soit installé dans sa maison, ou qu’il soit en voyage.

 

Passages majeurs dans les récits sur le prophète Abraham

- sa méthode et sa patience dans la prédication, lorsqu’il détruisit les statuettes qu’adorait son peuple et affronta celui-ci avec ironie, ne craignant ni sa violence ni la colère de ses proches, et réagissant au feu où on l’avait mis pour le punir avec confiance. Et le grand miracle se produisit : il en sortit indemne grâce à Dieu. Sa contemplation des astres l’amena aussi à s’appuyer sur le coucher du soleil pour convaincre son peuple de la nécessité de n’adorer que Dieu et non les astres.

- son comportement à l’égard du destin, lorsque Dieu lui a demandé de sacrifier son fils qu’il aimait tant : il accepta et eut un dialogue très touchant avec ce dernier. Et lui et son fils sortirent vainqueur de ce test.

- après avoir présenté les preuves irréfutables aux adorateurs des statuettes et à ceux des astres, il resta à Abraham de donner les preuves à ceux qui adoraient les rois. On eut droit au splendide discours de logique qu’il adressa au tyran de l’époque Nemrod, roi des araméens d’Irak, qui fut dans l’incapacité d’y répondre.

- construction de la Kaaba, quasiment disparue depuis Noé, avec son fils Ismail. Cela nécessita un effort colossal pour creuser le sol pour les fondements, pour tailler les pierres des montagnes et les transporter sur de longues distances, faire la construction, et ce dans un climat désertique. Ce travail devrait être accompli par de nombreux hommes et d’importants équipements. Mais, Abraham et son fils Ismail s’acquittèrent seuls de la tâche avec abnégation et patience, implorant la miséricorde de Dieu à tous ceux qui visiteront la Kaaba. On ne connaît pas combien avait duré la construction de ce lieu saint, ni le temps pris pour la construction du l’arche de Noé ; mais ce qui est sûr, c’est l’arche de Noé et la Kaaba étaient un lieu de prédilection, de repentir et de sécurité pour les gens. La Kaaba est l’arche de Noé ancré à jamais sur le sol. Elle attend ceux qui désirent se sauver du déluge. Depuis lors, le pèlerinage à la Kaaba est devenu une tradition et les Musulmans y effectuent un certain nombre de tours. Ainsi fut exaucé le veux du prophète Abraham. Et tout visiteur de ce lieu ressent une nostalgie particulière à son égard à mesure qu’il s’en éloigne, et à la venue de la période du Hadj. Ainsi, fut instauré le premier tourisme collectif dans le monde.

 

L’initiative du circuit du prophète Abraham

Cette initiative vise selon ses organisateurs à établir un circuit du tourisme religieux et culturel au cœur du Moyen Orient, comportant une randonnée à pied et suivant le parcours du prophète Abraham, il y a 4000 ans. Ce circuit débute à Harran en Turquie, passe par la Syrie, la Jordanie, Jérusalem, et aboutit à Hébron (Palestine). Etalé sur 1200 km, ce circuit traverse des paysages et des sites historiques et religieux exceptionnels dans ces pays. Par la suite, les initiateurs de ce circuit prévoient de l’étendre à toutes les contrées qu’avait parcouru le prophète Abraham, à savoir, l’Irak, l’Egypte, le Hijaz et La Mecque. Ce parcours sera ouvert à tous les gens de diverses ethnies et religions, drainant des touristes des quatre coins du monde. Certains visiteurs feront une randonnée à pied de dix semaines ; d’autres feront une partie à pied et une autre par des moyens de transport. Des moyens et des équipements seront mis à la disposition des touristes afin qu’ils passent un agréable et confortable séjour. Tous les touristes sont invités à découvrir les richesses civilisationnelles, culturelles et historiques de ces contrées et à apprécier l’hospitalité et la générosité de leurs peuples.

Cette initiative est le fruit des efforts déployés par des savants, des religieux, des intellectuels, des historiens et des experts en tourisme internationaux, sous l’égide et avec l’appui de l’université Harvard, en collaboration ave un réseau de parrains internationaux, notamment du Moyen Orient. C’est une initiative caritative et sans aucun but politique. Elle est aussi soutenue par des personnalités internationales lauréates du prix Nobel.

 

Objectifs majeurs du circuit du prophète Abraham

Il est clair que le but de ce circuit est d’être un lieu de rencontre des peuples de la planète ; ce qui inciterait à la connaissance mutuelle de leurs cultures et au respect réciproque entre eux. Ses retombées économiques, environnementaux, culturels, et de développement sont indéniables. Une première partie de ce circuit est déjà opérationnelle en Turquie et en Jordanie. La moitié de ce circuit devrait être réalisée en 2010. L’inauguration de chacune de ses parties fera l’objet de festivités touristiques et culturelles. Même si l’appellation de l’initiative a une connotation religieuse (Abraham Path), les organisateurs soulignent qu’elle se réfère au prophète dont le message est suivi par trois milliards de personnes, pour transmettre un message de paix entre eux. Cette initiative évitera tout débat à même de susciter des clivages religieux ou politique. La région a en effet un besoin urgent d’une tribune d’échanges culturels. Le but touristique sera certes bénéfique à tous.

Du point de vue du tourisme islamique, les valeurs humaines et spirituelles des trois religions déistes doivent se concrétiser dans ce circuit. Ce circuit doit aussi tenir compte des attentes des sociétés locales qu’il traverse, et clarifier toutes les questions y afférentes (couverture de la normalisation avec Israël, ou alternative au Hadj). Et avant toute chose, il ne faut pas oublier que la région a un besoin urgent d’une solution pacifique, à même de garantir l’équité et le respect des droits historiques. Autrement, il vaudrait mieux que ce circuit reste un circuit historique qui ne se concrétise pas.

Etant donné l’importance de ce circuit, le magazine Tourisme Islamique réservera une rubrique spéciale au parcours abrahamique, où seront rassemblés tous les écrits et publications à son sujet ; avec un suivi des étapes de réalisation du projet du circuit du prophète Abraham, accompagné de cartes et de photos. Nous souhaitons que la préparation de ce parcours du prophète Abraham englobe l’ensemble du circuit qu’il a traversé, de son premier à son dernier pas ; sachant que ses pas étaient guidés par Dieu pour le bien de l’humanité.

Que Dieu nous assiste pour réussir

Le dos pour dpasser

Copyright © A S Shakiry and TCPH Ltd.

View World Tourism Exhibitions

 

 


Founded by Mr. A.S.Shakiry on 2011     -     Published by TCPH, London - U.K
TCPH Ltd
Islamic Tourism
Unit 2B, 2nd Floor
289 Cricklewood Broadway
London NW2 6NX, UK

Copyright © A S Shakiry and TCPH Ltd.
Tel: +44 (0) 20 8452 5244
Fax: +44 (0) 20 8452 5388
post@islamictourism.com